Séoul - Corée du Sud

Séoul – Capital de la Corée du Sud

Séoul est la 3ème mégapole la plus peuplée au monde, après Tokyo et Mexico. Elle compte plus de 25 millions d’habitants, soit la moitié de toute la Corée du Sud. Séoul est la capitale depuis la dynastie Joseon (1392-1910) mais n’a pris le nom de Séoul qu’en 1945. La ville est séparée par le fleuve Han : au nord se trouve la partie historique et culturelle et au sud les quartiers d’affaires. Pour une petite escapade à Séoul sur quelques jours, vous trouverez dans mon article « Incontournable de Séoul » les principaux lieux à visiter.

Je vous recommande par exemple d’y passer en mai à l’occasion de la Fête des Lanternes de lotus (Yeon Deund Ho) qui célèbre la naissance de Bouddha. Lors de cette fête, les temples de la capitale se parent de milliers de lanternes colorées. Ce festival dure un mois mais  pendant le 1er weekend du festival, une grande parade est organisée avec des chariots et des danseurs qui traversent la ville. Vous trouverez toutes les informations utiles sur le site touristique de Séoul : Visit Korea.

Plusieurs sites proches de Séoul témoignent de l’histoire coréenne comme par exemple :

La Forteresse de Suwon Hwaseon

La forteresse a été construite en 1794 pendant le règne de la dynastie Joseon dans la province du Gyeonggi-do. Un imposant mur long de 5,74 Km et haut de 4 à 6m encercle une surface d’environ 1,3km. Il s’agit d’une ancienne ville-citadelle basée sur des techniques de constructions occidentales et orientales de l’époque tout en gardant des structures traditionnelles.

Pour y aller depuis Séoul, prenez le métro en direction de Suwon, cela nécessite 1h de trajet. Puis depuis la gare de Suwon, il faut prendre un bus en direction de Hwaseon. Pour une visite de la forteresse, cela faut prévoir une demi-journée ainsi qu’un pique-nique.

Zone démilitarisé – DMZ

Il se dit que la zone démilitarisé est l’endroit le plus dangereux au monde, c’est une bande de 4 km de large et 248 km de long qui sépare la Corée du Nord et du Sud. C’est un endroit très fortement armé qui symbolise les tensions politiques entre les deux pays depuis des dizaines d’années. Elle grouille donc de militaires ou de champs de mines. Avec un tour guidé, une partie de la DMZ se visite facilement en une demi-journée.

Au poste de contrôle 3 se trouve un promontoire qui vous permet d’avoir une vue panoramique sur cette fameuse zone démilitarisée. Cela permet d’apercevoir une partie de la Corée du nord tout en s’imprégnant de la vive tension entre les deux moitiés de la péninsule Coréenne. Depuis le poste de contrôle, on distingue le village nord-coréen de Kijong-dong où se trouve l’un des plus hauts drapeau au monde. En effet, les couleurs nord-coréenne flottent en dessus d’un mat de 160m : il est donc facilement visible de toute la région.

Mes photos de Séoul et de ses environs

 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
plus récent plus ancien Le plus populaire
Raph

Cool Séoul et t’as aimé le kimchi ?